J’utilise… de la fibre de lin

Étapes de la transformation du lin

Après rouissage (l’étape qui consiste à séparer l’écorce filamenteuse du lin de la tige), et le teillage (séparation des fibres de bois), on obtient 3 types de produits:

  • – L’ana de lin, qui est constitué de bois
  • – Les fibres longues, destinées à l’industrie textile
  • – Les fibres courtes (»étoupes»), utilisée dans le BTP pour l’isolation

 

Fleurs et champs de lin

Utilisations

L’ana de lin peut également être utilisé dans la fabrication de panneaux de particules, offrant des propriétés acoustiques particulièrement intéressantes.

Les fibres courtes quand à elles, servent par exemple à la fabrication de sous-couches pour les revêtements de parquet (pour leurs propriétés d’absorption acoustique reconnues). Elles peuvent également être transformées sous forme de panneaux rigides, rouleaux, ou sous forme de sacs en vrac.

Enfin, le lin peut s’utiliser à égalité avec le chanvre, afin d’offrir des performances thermiques renforcées. Ce type «d’isolation végétale» est un excellent régulateur hydrothermique, puisque naturellement respirant.

Anas et fibres de lin

Témoignages

Le magazine Le Moniteur « Entrepreneurs & installateurs » a publié fin décembre 2012 le regard d’artisans et poseurs sur les isolants à base de fibres de lin :

Le_Moniteur_Temoignages_Lin_2012

Biofib’isolation propose Biofib’Duo, un produit labellisé Acermi (Association pour la certification des matériaux isolants) et disposant d’un Avis technique du CSTB.

Biofib-Duo-HD

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.