« C’est chaud ! »

Jean Le Cam s’approche du plus gros de la dépression. Joint ce matin par téléphone alors que le vent soufflait à plus de 30 nœuds, le skipper de SynerCiel nous a fait vivre un surf en direct des mers du Sud. Sensibles au mal de mer, s’abstenir !

C’est chaud ! Il y a entre 32 et 36 nœuds de vent ! Ben là, il y a une vague justement, hop je suis dessus. Et c’est parti (ndlr : en surf). Tu entends le bruit ??? (ndlr : bruit strident du sifflement de la quille). Pointe à 25 nœuds ! Les vagues te prennent et te font dévaler la pente. C’est vraiment chaud car il faut éviter de partir à l’abattée. J’en ai encore pour 8 à 10h dans ces conditions, jusqu’à la porte en gros. Après cela, je pourrai adapter un peu ma trajectoire et m’écarter de la dépression qui devrait s’évacuer par le Nord.

La vie à bord continue

Mais curieusement, tout ce bruit ne m’a pas empêché de dormir cette nuit. Et la vie à bord suit son cours. Ce matin, c’était petit salé aux lentilles. Je me brosse toujours les dents au moins une fois par jour et je prévois de me raser aujourd’hui. Je vais me faire beau pour passer la porte Ouest Australie !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.